Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Transposer les valeurs du sport en entreprise

3/25/2018

0 commentaire(s)

Rochna Zaki

Préparation en amont, stress à l’approche d’un grand rendez-vous, nécessité d’obtenir un résultat, encouragements des dirigeants, confrontation à un adversaire ; voici plusieurs passages obligés dans la vie d’un sportif… Mais également dans celle d’une entreprise !

De nombreux managers l’admettent d’ailleurs volontiers, les points communs entre sport et entreprise sont légion. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si plusieurs dirigeants d’entreprises de premier rang sont également sportifs de haut niveau. On citera pour l’exemple Jacques Nicolet, fondateur d’Altarea, qui a couru les 24h du Mans au volant d’un voiture de sa propre écurie. Ou encore Franck Riboud, l’ancien président de Danone, passionné de sport et golfeur de bon niveau, qui a notamment soutenu le club de football d’Evian Thonon Gaillard ou encore la candidature d’Annecy aux JO 2018.

Au-delà de ce parallélisme, les valeurs sportives qui peuvent être transposées au monde de l’entreprise sont nombreuses et constituent pour le manager une source d’inspiration s’il souhaite, comme le capitaine, l’entraineur ou le président d’une équipe, atteindre la meilleure performance individuelle et collective. Ainsi, les vertus de l’esprit d’équipe, de la confiance en soi et de la réussite, de la préparation rigoureuse d’un événement, de l’engagement, de l’effort ou encore de l’intuition, doivent être valorisées en entreprise. De même, le lien entre performance et santé s’y applique, et le sport est à la fois une inspiration et le moyen d’y parvenir : c’est le fameux esprit saint dans un corps saint. Selon une étude canadienne, les gains de productivité pour des salariés pratiquant une activité journalière de 30 minutes sont estimés à 12% par rapport à des sédentaires.

Plusieurs structures l’ont d’ailleurs compris, et s’attachent à proposer des activités sportives à leurs équipes. Outre les désormais traditionnelles salles de sport sur le lieu de travail, on peut relever les initiatives suivantes :

  • Des sorties running entre collègues, au cours desquelles se mélangent techniciens et directeurs, comme chez Solocal group.
  • L’entreprise Malakoff Médéric, sacrée « entreprise la plus sportive de France » lors des trophées Sentez-vous Sport, une opération nationale de promotion du sport
  • L’usine aéronautique Safran Aircelle à Colombiers a lancé un programme sport santé entreprise, proposant plusieurs séances de sport aux salariés, qui a eu pour effet de réduire le nombre d’arrêts de travail de 40% en quelques mois seulement.

En guise d’inspiration finale, retrouvez le guide pédagogique du sport en entreprise, édité par le Comité National Olympique et Sportif Français.

 

Que pensez vous de cet article ?