Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Travailler et voyager : mode d'emploi

3/1/2021

0 commentaire(s)

Plus de 73% des Français sont partis pour voyager pour des motifs personnels en 2016 selon le gouvernement Français

Cette proportion confirme l'intérêt extrêmement grand des Français pour les voyages : près de 3 Français sur 4 entendent voyager au cours d'une année. Mais voyager peut parfois s'inscrire en porte-à-faux avec le travail. Le travail, qui implique souvent de rester assis, face à un bureau, et d'être présent, n'appelle pas de divertissements comme sont les voyages. Ainsi, est-il possible de concilier le fait de travailler et le fait de voyager ? Nous livrons des pistes pour y parvenir.

Les congés payés : un moyen sûr de voyager pour se divertir

L'importance de voyager constitue une problématique dont la prise de conscience a été tardive et progressive. Tout commence en 1936 (21 juin), lorsque le Front Populaire, crée deux semaines de congés payés, ainsi que la semaine de 40 heures de travail.

Réduire le temps de travail, et permettre aux salariés de bénéficier des congés payés est considéré, pour cette époque, comme une manière d’atténuer l’anxiété au travail et de permettre aux Français de voyager. Les stations balnéaires du Nord de la France sont à ce moment prises d'assaut, et les vacances deviennent une attraction populaire pour l'ensemble des Français.

Progressivement, s’ajoutent une troisième, puis une quatrième, puis une cinquième semaine de congés payés.

Par ailleurs, le gouvernement Jospin, en 1999, abaisse la durée du temps de travail à 35 heures.

L'existence de congés payés permettent de voyager, notamment du fait du congé payé principal. Il s'agit du congé payé pris dans la période entre le 1er mai et le 31 octobre. La durée du congé principal pris en une seule fois entre le 1er mai et le 31 octobre doit être de 12 jours au minimum. Les congés annuels pris en une seule fois ne peuvent en revanche excéder, par principe, 24 jours ouvrables, soit 4 semaines de congés payés. Ainsi, une telle durée permet de laisser à tous le temps de voyager.

Combiner travail et voyages.

L'expatriation attire de plus en plus, et permet de travailler et de voyager en même temps. Dans un précédent article, nous parlons de la possibilité de cumuler travail et voyages.

En effet, il est de plus en plus facile de trouver un travail à l'étranger, les occasions de travail se font de plus en plus nombreuses. Tout d'abord, il est possible de cumuler travail et vacances, au moyen d'un visa travail/vacances. Il existe de nombreux pays dans lesquels il est possible de demander un visa travail/vacances. Pour l'instant, c'est le cas de quinze pays. Néanmoins, dans une dynamique d'un travail sur du long terme, il est possible de trouver du travail à l'étranger. En effet, certains métiers recrutent à l'international. C'est le cas des métiers de la diplômatie, qui permettent de voyager un peu partout dans le monde, mais de nombreux métiers dans le privé et dans l'entreprise. En effet, les multinationales sont implantées dans le monde entier, et offrent de l'emploi international, où voyager fait partie du travail. Dans les cabinets de conseil en stratégie, il est souvent demandé aux consultants de voyager, pour rencontrer les clients afin de leur prodiguer des conseils. Ainsi, cumuler voyager et travail est de plus en plus facile.

Que pensez vous de cet article ?