Logo OpenWork
'

Une entreprise qui se parle : 5 conseils pour favoriser le dialogue

Bonheur et Travail

1/22/2019

0 commentaire(s)

Tout le monde ou presque sait qu’il existe une corrélation entre le bonheur et la productivité. Une entreprise qui se parle : comment favoriser la communication au sein d'une organisation.

De plus en plus d’entreprises recourent même à un “responsable du bonheur”. Son rôle étant de rendre tout le petit monde heureux au sein de l’entreprise.

Cependant, il est regrettable d’attendre son arrivée au sein de l’entreprise pour changer les choses. Avec un peu d’imagination et beaucoup de volonté, il est possible à chacun d’améliorer les relations avec ses collègues et in fine d’être plus heureux au travail.

Dans ce registre, la communication entre employés joue un rôle prépondérant. Une entreprise qui se parle, qui échange est un environnement favorable au bonheur et à la productivité de ses employés. Certes, cela peut prendre (beaucoup) de temps, mais il est possible de tendre vers ce but par une démarche individuelle proactive. Cet article livre donc 5 conseils pour engager vous-même une relation plus riche et saine avec vos collaborateurs.

Premier conseil : choisir de voir autrui sous un aspect positif

Avant d’espérer qu’une entreprise se parle, la première étape est d’avoir de l’estime pour ses collaborateurs. Voyez le verre à moitié plein. Rares sont ceux qui ne possèdent aucune qualité humaine et personnelle et c’est uniquement votre choix que de considérer la personne positivement ou négativement. Même Donald Trump et Hillary Clinton se sont reconnus des qualités. Donc cela est toujours possible.

Deuxième conseil : Imaginez-vous à la place de l’autre

Sans doute auriez-vous réagi de la même manière ou du moins vous comprenez la raison pour laquelle tel collègue a réagi ainsi. Certains ressentiments comme la jalousie, l’envie et naturellement l’ambition conduisent à des actes qui sont ensuite regrettés par ceux qui les commettent. Il faut savoir imposer des limites et un cadre mais il n’est jamais bon de garder une haine tenace contre un collègue. Une entreprise qui se parle : c'est aussi savoir aller de l'avant.

Troisième conseil : dire ce que l’on a à dire

Le romancier russe, Ivan Tourgueniev, disait que “la franchise est la meilleure des diplomaties, sans doute parce qu'elle ne fait pas de tort à l'autre”.

En cas de différend avec l’un de vos collègues, il est très souvent recommandé de partager par écrit son avis. En effet, garder en soi la rancoeur et s’expliquer à l’oral a de fortes chances d’envenimer la situation. Une entreprise qui se parle, c’est également partager ce qui ne va pas. Une entreprise qui se parle : ça passe aussi par là.

Une entreprise qui se parle : 5 conseils pour favoriser le dialogue

Quatrième conseil : souriez, vous êtes au boulot !

Le bonheur fait des émules. C’est un cercle vertueux et arriver au petit matin avec le sourire constitue le premier pas. Avec vos collègues, engager des conversations plaisantes dès que possible ! Un agréable souvenir de weekend vaut mieux qu’un ragot. Une entreprise qui se parle : faites le avec le sourire.

Dernier conseil : une entreprise qui se parle, c’est une entreprise qui s’écoute

Savoir écouter est une grande qualité encore trop peu répandue. En effet, prêtez une oreille attentive envers vos collègues enrichira vos relations professionnelles.

En conclusion, ce sont ces petites actions au quotidien qui font qu’une entreprise se parle. A vous donc de les initier !

Sur le même thème, vous pouvez lire l'article : Comment réussir un team building.

Que pensez vous de cet article ?