Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Youtubeur : un métier d’avenir ?

6/7/2022

0 commentaire(s)

Youtubeur : un métier d’avenir ?

👋 On entend souvent que de plus en plus de jeunes veulent devenir youtubeur. C’est probablement parce qu’ils voient certains des youtubeurs les plus connus, comme Squeezie, gagner des millions d’euros en réalisant des vidéos drôles, loufoques et globalement en s’amusant.

 

 

Un métier où on peut s’amuser tout en gagnant énormément d’argent ? Dans cet article, on décrypte le métier de youtubeur. 👇

 

💡 Si vous souhaitez vous lancer à votre compte sans forcément être youtubeur, pensez au portage salarial.

 

Youtubeur : une réalité moins rose qu’il n’y paraît

🔸 Si Youtube semble incarner le rêve professionnel de beaucoup de jeunes, c’est que leur jugement est biaisé par les grands succès d’une petite minorité des Youtubeurs. S’il est vrai que les vidéastes les plus connus comme Squeezie, Norman ou Cryprien gagnaient plusieurs de dizaines de milliers d’euros par mois du fait des millions de vues qu’ils engrangent, il ne faut pas oublier que la majorité des youtubeurs ne gagnent presque rien.

🤑 Sachant que Youtube ne verse que 60 centimes toutes les 1000 vues à un youtubeur, on comprend qu’un vidéaste qui génèrerait 1 million de vues par mois gagnerait… 600 euros par mois. En partant de cette base, même les plus grands youtubeurs français ne gagnent pas tant d’argent que ça.

 

Heureusement, le youtubeur peut compter sur d’autres sources de revenus comme le marketing d’affiliation ou la promotion de produits. Dans ce cas, il bénéficiera d’une commission sur chaque vente d’un produit donné qu’il contribue à faire. Cela rapporte beaucoup plus d’argent, car, en fonction des termes négociés avec la marque, le youtubeur touchera entre 5 et 50 % de la valeur de chaque produit vendu.

🎯 En outre, être youtubeur n’est pas une partie de plaisir : il faut préparer le script des vidéos, les filmer avec du bon matériel, passer des heures à les éditer, mais aussi gérer toute la communauté en répondant aux commentaires et en étant actif sur les autres réseaux sociaux. Être youtubeur, c’est vraiment un travail à temps plein !

 

Youtubeur : et les autres plateformes ?

Youtube commence déjà à être une plateforme du passé, surtout depuis l’arrivée d’Instagram et Tiktok. Tiktok en particulier a connu une croissance fulgurante. 📖

📊 Entre janvier 2018 et septembre 2021, le nombre d’utilisateurs de Tiktok est passé de 55 millions à 1 milliard dans le monde. Aujourd’hui, les Tiktokers les plus célèbres (plus d’un million d’abonnés) peuvent gagner plusieurs dizaines de dollars par post. Si on estime que cette dynamique se poursuivra, il peut être judicieux pour les créateurs de contenu de se lancer sur Tiktok et Instagram en parallèle de Youtube, et de produire également des formats plus courts.

Que pensez vous de cet article ?